top of page

"Ce que je suis suffit si seulement je peux l'être pleinement"

Carl Rogers

Bienvenue

Le cabinet au printemps.jpeg

Le·la psychothérapeute centré·e sur la personne ne vise pas, ou pas seulement, à ce qu'une personne acquiert un "savoir sur soi", mais surtout la possibilité pour celui·celle-ci de vivre "l'expérience" de soi (conscience de ses émotions, écoute de son corps, meilleure compréhension de ses réactions).

Je propose un climat de confiance en l'être humain, un regard non-jugeant et un accueil de toutes ses facettes. L'expérience de cette rencontre relance la vitalité, rendant capable de mieux se comprendre et par là réaliser son potentiel, actualisé en permanence.


C'est la relation thérapeute-client qui est transformatrice. Le·la thérapeute est là en tant que personne. Son professionnalisme est justement d'être une personne présente avec conscience dans la relation thérapeutique, sans s'abriter derrière le rôle de spécialiste ou d'expert du psychisme.
 

Hauteurs Le Havre et Coty-9 mars 2oo7 015_edited_edited.jpg

La thérapie s'adresse à toute personne qui éprouve le besoin d'être écoutée et soutenue. Chacun·e, au même titre qu'aller chez un médecin quand on ressent une douleur physique, doit avoir accès à une aide psychologique, humaine et holistique. 

Je pense aussi que nous traversons tous·tes des moments de doute (choix personnels ou professionnels), d'angoisse (sentiment de solitude, traumas non intégrés, incompréhension de ses propres mouvements intérieurs), de perte de sens (dépression, liberté d'être empêchée), des difficultés relationnelles (difficulté à connaitre ses besoins et limites, à s'exprimer authentiquement et librement, à gérer les conflits).

Nous pouvons vivre des événements douloureux qui nous rendent fragiles et nous donnent l'impression que nous "n'y arriverons pas". Demander de l'aide est déjà un pas vers soi, pour soi. Oui, nous avons parfois besoin d'une aide extérieure, neutre et bienveillante.

Dans la thérapie, nous pourrons cheminer sur une période courte pour débloquer une situation, mettre de la lumière là où il y en a besoin.

Nous pourrons aussi travailler plus en profondeur, explorer votre manière d'être au monde, aborder peut-être des questions existentielles et spirituelles.

C'est votre processus qui guidera la thérapie, en co-création.

La psychothérapie humaniste,
un paradigme :


L'humain·e possède toutes ses ressources en lui·elle-même

Mais il·elle a besoin d'un contexte favorable et aidant pour se développer

C'est dans la rencontre véritable qu'il·elle peut enfin être soi-même


 

thumbnail (1).jpeg

Ces oiseaux comme les notes de musique de chacun·e sur la portée de la vie

bottom of page